Je vous présente ma traduction-adaptation du chant gallois Arglwydd arwain trwy’r anialwch. Vu le nom de la mélodie (Cwm Rhondda = vallée de Rhonnda), on entend l’original gallois dans le film How Green Was My Valley. Voir ici sur YouTube.

William Williams Pantycely a écrit l’original gallois en 1762. Neuf ans plus tard, le bibliste Peter Williams a publié une traduction-adaptation en anglais, Guide me O Thou, dans laquelle, malheureusement, plusieurs couplets sont comprimés pour n’en faire qu’un, et de ce fait, la version anglaise est à la fois plus pauvre et plus courte. Cette version anglaise est bien plus connue; exemple sur YouTube. Devenu sorte d’hymne national gallois, sur les stades, on voit un mélange d’anglais et gallois, chacun chantant la version qu’il connaît.

Voici donc ma traduction-adaptation, basée sur le contenu de l’original gallois:

Conduis-nous, Seigneur et guide,Calvaria
Pèlerins remplis de maux,
Dans nos vies, déserts arides,
Qui s’approchent du tombeau.
Roc solide,
Tire-nous vers toi, en haut.

Si tu nous ouvrais ta côte,
Cœur percé, torrent d’amour,
Ton sang jaillirait en flotte,
Comme à Golgotha un jour;
Ô notre hôte,
Christ, abreuve-nous toujours.

Nous errons la nuit entièreBreadOfHeaven
Sans voir l’aube du matin,
Et, en perte de repères,
Le désert paraît sans fin;
Ô lumière,
Viens toi-même sans déclin.

Le jour, sois notre nuage,
La nuit, pilier de feu plein;
Pendant ce pèlerinage,
Aplanis notre chemin;
Pain des sages,
Manne, apaise notre faim.

Or la mort nous accapare,Stade
Lorsqu’on passe le Jourdain;
Tu y a montré ta gloire,
Sanctifiant l’eau de ce bain;
Oh victoire!
Fais-nous donc crier soudain.

À toi, Christ, confiance entière:
Tu as écrasé la mort!
De l’enfer tu nous libères!
Satan sous tes pieds, Dieu fort!
Mont Calvaire!
On s’en souviendra encor’.

Trackback

no comment untill now

Sorry, comments closed.